Nathalie Houtman et Laura Pok jouent ensemble depuis l'enfance. Elles ont étudié la flûte à bec au Conservatoire royal de Bruxelles dans la classe de Frédéric de Roos dont elles sont actuellement assistantes. Après leurs études elle fondent l'ensemble Laterna Magica qui se spécialise dans l'interprétation de la musique des 17ème et 18ème siècles.  En 2013, elles décident de se lancer en duo dans des projets plus créatifs. C'est ainsi que naît le spectacle "Face à Face" qui a été joué une cinquantaine de fois depuis 2014 et a été reçu avec enthousiasme. Le spectacle est repris dans les tournées Jeunesses musicales belges 2014-2015.

 

Leur second spectacle, « Souvent femme varie... », décline le thème des variations à toutes les sauces en mêlant théâtre et musique. Pour ce spectacle, le duo Laterna Magica travaille avec la metteuse en scène Eléonore Meeùs et le chorégraphe Jean-Luc Yerlès.

 

Le programme « Tandem », une ode à la transcription, a été accueilli au festival international Misiones de Chiquitos à Santa Cruz, Bolivie. Il a également été joué dans le cadre de la Semaine de la Francophonie 2017 au Brésil.

 

Le duo collabore chaque année avec le Pondicherry Flute Quartett, avec qui il organise une tournée de concerts à Pondichéry et Auroville. En 2018, Nathalie et Laura réalisent le documentaire « Souffles croisés », relatant le parcours hors du commun de ces flûtistes.

 

Le duo Laterna Magica a pour vocation d'élargir le répertoire pour deux flûtes à bec, grâce aux multiples transcriptions, aux compositions originales et à l'ouverture vers les musiques extra-européennes. Ainsi, le programme « Ombre et lumière » propose une incursion poétique dans la musique japonaise traditionnelle et contemporaine pour shakuhachi et flûte à bec.