Nathalie HOUTMAN a suivi un double de cursus de piano et de flûte à bec: elle obtient un premier prix de piano au conservatoire de Mons et est également diplômée avec la plus grande distinction en flûte à bec au Conservatoire royal de Bruxelles dans la classe de Frédéric de Roos. Elle étudie une année à Amsterdam avec Walter Van Hauwe, avant de se diriger vers La Haye où elle obtient son Master of Music. Elle s'est produite avec la Pastorella avec qui elle enregistre les concertos grosso de Corelli, avec l'ensemble Les Muffati, l'ensemble More Maiorum, l'ensemble Alba Novella, l'ensemble Laterna Magica (enregistrement du CD Exercitium ainsi que du CD Opera Minima, Handel with care), l’ensemble Sirocco (enregistrement du CD Pedrini ) et encore au sein de l'ensemble Apsara dans un répertoire de musique contemporaine.

Son intérêt pour les musiques extra européennes de traditions orales la conduit en Inde auprès du maître de flûte indienne Harsh Wardhan pour étudier le Bansuri (flûte indienne), à Paris auprès de Sozan Shiaki Karya pour la flûte Shakuhachi ( flûte Japonaise) ainsi que auprès de François Picard pour le xiao ( flûte chinoise).

Elle est lauréate 2007 de la fondation belge pour la Vocation ainsi que le concours international Bonporti avec l’ensemble Sirocco

Nathalie Houtman est assistante de Frédéric de Roos au Conservatoire Royal de Bruxelles.

Son intérêt pour le son, la danse, la voix et leurs fonctions thérapeutiques l’amène à suivre les formations Peter Hess, Benezon, Tama-do.

Laura Pok est née en 1976. En 1994, elle entre au Conservatoire royal de Bruxelles où elle obtient les premiers prix d’harmonie, de contrepoint et d'histoire de la musique avec distinction, ainsi que les diplômes supérieurs de flûte à bec (classe de Frédéric de Roos), de solfège et de musique de chambre (classe de Guy Van Waas, Conservatoire royal de Mons), tous trois avec grande distinction.Laura Pok se produit et enregistre avec de nombreux ensembles (les Muffatti, la Cetra d’Orfeo, la Chapelle des Minimes, La Lettera amorosa, Sferarte, les Agrémens, Scherzi Musicali, Alba Novella Brussels Consort, l'Ensemble 21…). Elle a également joué en soliste avec l'Orchestre de chambre de Wallonie, la Pastorella, la Chapelle de Tournai, l'Ensemble Orchestral de Bruxelles , Il Gardellino, Desafinado … Elle a donné de nombreux concerts en Europe, en Amérique et en Asie, ainsi que des masterclasses. Sa discographie comporte notamment Incipit, enregistré en duo avec l’organiste Cindy Castillo à l’orgue de Maredsous et Exercitium, transcriptions of Bach works et Opera Minima, Handel with care avec l'ensemble Laterna Magica.

Laura Pok enseigne la flûte à bec en académie de musique, ainsi que la lecture-transposition et le consort de flûtes à bec au Conservatoire royal de Bruxelles. Elle consacre ses loisirs à la viole de gambe et à la cuisine et est également licenciée en droit. Elle a obtenu un premier prix au concours Axion Classics.

Bernard WOLTÈCHE est issu d’une famille de musiciens. Il  entreprend tout d’abord des études de droit pour ensuite se tourner vers la musique. Il débute son apprentissage dans le groupe familial . Son expérience s’étend de la musique  ancienne (collaboration avec la Ricercar Academy, le Paul Dombrecht Consort, Il Fondamento, la Capella Amsterdam, le Ricercar Consort, la Pastorella, les Agremens…) à la musique contemporaine (concerts et enregistrements avec l’Ensemble Musique Nouvelle), en mettant l’accent sur les petites formations ainsi que la musique vocale.

Depuis 1994, Bernard est premier violoncelle de l’ensemble Collegium ad Mosam, ensemble basé aux Pays-Bas, qui explore le répertoire vocal de la période baroque. En mai 2000, il  a effectué une tournée au Japon dans le cadre de l’année Bach. Depuis 1998, il est chargé de cours en musique de chambre au Conservatoire Royal de Bruxelles, dans la classe d’Alain De Rijckere. 

C’est dans ce cadre qu’il a créé le Studio de Musique Baroque, basé sur l’interprétation des cantates de Bach,  qui a déjà effectué de nombreux concerts. Ce même ensemble a été invité à se produire à Graz (Autriche) en octobre 2003 dans un programme de cantates de Bach et le Messie de Händel.

Raphaël COLLIGNON est né en 1979. Après le premier prix de piano qu’il obtient au conservatoire de Paris (CNR), l’intérêt qu’il porte à l’improvisation au clavier sous toutes ses formes l’amène à étudier successivement dans les conservatoires de Strasbourg, La Haye, Amsterdam et Bruxelles, où il obtient ses premiers prix en piano, musique de chambre, clavecin, basse continue, et jazz-musique improvisée.

Il se produit et participe à plusieurs enregistrements au sein des Orchestres Philharmoniques de Strasbourg et de Liège, le Concert d'Astrée, le Residentie Orkest de La Haye, l'orchestre baroque "Harmony of Nations", l'ensemble "Laterna Magica", "les Inventions", les "Musiciens de Saint-Julien".

Il est sélectionné pour donner plusieurs séries de concerts à travers l'Europe au sein de l'Orchestre Baroque de l'Union Européenne (EUBO 2004, 2006 et 2009). Il a collaboré avec les plus grands de la scène baroque actuelle (Ton Koopman, Jordi Savall, Chiara

Banchini, Christophe Coin, Emmanuelle Haïm, Lars Ulrik Mortensen, Alfredo, Andrew Manze, François-Xavier Roth), ainsi qu’ à plusieurs reprises avec le spectacle vivant (danse, théâtre, cinéma). Titulaire de l’agrégation, Raphaël enseigne aujourd’hui l’improvisation.